Tim King, l’anglais à l’origine du « Belgium bashing »

"J'aime la Belgique, sinon je n'aurais pas écrit cet article"
samedi 1 juillet, 2017

C’est un brûlot qui va ravager tout un pays en moins de vingt-quatre heures. Publié par le nouveau média à succès «Politico » juste après les attentats de Paris, l’article « Belgium is a failed state » décrit l’état belge comme une zone de non-droit gangrenée par le clientélisme et l’hyperpolitisation des institutions. Certains crient à la caricature vite torchée par un journaliste anglais qui ne sait pas de quoi il parle. Ils font erreur. Basé à Bruxelles depuis 20 ans, Tim King connaît son sujet sur le bout des doigts.

Pour lire la suite
Où lire cet article en intégralité