Raoul Hedebouw, le cool Mao

samedi 1 juillet, 2017

Outsider des sondages, terreur des jeux télévisés de VT4, maestro des happenings parlementaires, Raoul Hedebouw a survécu aux pogos sur Rage against the Machine et aux véritables coups de couteau. La figure centrale du PTB est devenu une légende qui, dans le civil, porte toujours la veste en jeans et passe ses loisirs à observer les oiseaux ou applaudir les rois du Standard de Liège. Portrait d’un militant rigolard, depuis sa mission révolutionnaire au Congo jusqu’au succès fulgurant de ces derniers mois. « Hasta la victoria siempre », commandante sauce lapin.

Pour lire la suite
Où lire cet article en intégralité