Protection Unit, la sécurité à la liégeoise

Gardes privés sur fonds publics
Par
Illustrations
mercredi 1 avril, 2020

Protection Unit, c'est un logo bien connu à Liège, du moins par celles et ceux qui fréquentent les chantiers et les soirées VIP. En dix ans, cette société de gardiennage, aujourd'hui quatrième du marché belge, a connu une ascension fulgurante dans un secteur très fermé et fortement régulé. Pour Samuel Di Giovanni, son CEO de 37 ans, il n'y a qu'une seule explication au succès : le travail, le travail et encore le travail. Mais peut-être charmer les décideurs, parmi lesquels Lucien D’Onofrio et François Fornieri, avec de bons petits plats siciliens, ainsi qu’avoir un bras plus long que la dérivation de la Meuse et quelques doigts trempés dans l'argent public, a-t-il quand même un peu joué ?

Pour lire la suite
Où lire cet article en intégralité