Ne voient-ils pas venir le danger ?

dimanche 1 juillet, 2018

Un diagnostic : la démocratie souffre d’un cancer qui se généralise. Les symptômes : une gestion de plus en plus opaque des affaires non pas courantes mais capitales. Le traitement : c’est là que ça se discute. Des hommes providentiels ou des révisions de fond ?

Pour lire la suite
Où lire cet article en intégralité