Les vacances au camping, une tendance post-Covid

Caravane Palace
mercredi 1 juillet, 2020

L’herbe faisait un demi-mètre de haut, l’intérieur prenait la poussière. Après deux mois de confinement, les propriétaires de caravane ont été autorisés à quitter la ville pour retrouver leur lopin de terre. On peut à nouveau prendre l’apéro, pêcher à la mouche, lire sur un rocher... Avant l’arrivée massive de touristes cet été ? La crise sanitaire pourrait signer le salut d’un mode de vacances en net recul depuis vingt-cinq ans. Wilfried sort les clapettes, au bord de l’Amblève et dans les bois du Condroz.

Pour lire la suite
Où lire cet article en intégralité