Les meilleurs ennemis de la politique belge

lundi 1 janvier, 2018

C’est souvent dans sa propre famille que l’on trouve ses pires ennemis. À tout le moins en politique. Logique : ils ont beau être coreligionnaires ou camarades, les membres d’un même parti sont d’abord rivaux. Pour être président ou ministre, les places sont chères. Pour imposer ses idées, les luttes peuvent être rudes. Certaines ont marqué l’histoire.

Pour lire la suite
Où lire cet article en intégralité