La menace de l’effondrement : est-ce que ce monde est sérieux ?

Par
Photos
mercredi 1 juillet, 2020

Au commencement, les annonceurs de l’effondrement de notre civilisation se comptaient sur les doigts d’une main. De tsunamis en feux de forêts, de krachs boursiers en pandémies, leur cri d’alarme trouve toujours plus d’écho. Et leurs rangs s’élargissent. Wilfried a rencontré deux éminents collapsologues, Pablo Servigne et Gauthier Chapelle. En chemin, nous avons également croisé Philippe Lamberts, député européen, Jacques Crahay, chef d’entreprise, Michèle Gilkinet, objectrice de croissance, Renaud Duterme, professeur de géographie. Ça fait beaucoup de monde, mais l’ultimatum est le même : bon, là, il est vraiment temps de changer de modèle.

Pour lire la suite
Où lire cet article en intégralité