Don Luciano, le roi du foot business ne meurt jamais

lundi 1 janvier, 2018

Au départ, le foot, c’était pour lui la ferveur du kicker dans un ciné-bistrot de Liège. Puis des bagarres sur les terrains de la D3 qu’il foulait avec son physique de danseuse. Avant que Lucien D’Onofrio, fils de mineur italien, devienne l’un des agents de joueurs les plus puissants de la planète. Discret et débrouillard, il se mue en un personnage rusé, flou, séducteur voire diabolique. Il redresse complètement le Standard, où on le voit dans sa loge, tel Jules César, réunir les plus importants hommes politiques belges. Débarrassé de ses déboires avec la justice, il est désormais le nouveau directeur sportif de l’Antwerp. Avec lui, le plus vieux club de Belgique pourrait bientôt devenir le meilleur.

Pour lire la suite
Où lire cet article en intégralité