De Liège à Coxyde, sur les pas de Georges Simenon

La Belgique, un pays de brocante
dimanche 1 septembre, 2019

Un siècle et un an après la fin de la Première Guerre mondiale et presque cent cinquante jours après le début d’une crise politique qui sera longue, Wilfried a parcouru la Belgique d’est en ouest. En suivant les pas de Georges Simenon et des décors qui l’ont inspiré, car il fallait bien un guide pour cette grande traversée, de Liège à Coxyde, où se torsadent la mémoire des conflits armés, le regain de l’extrême droite et les tourments de l’âme belge. Au bout du voyage, face aux dunes, quelle impression restera-t-il, sinon celle d’un pays bric-à-brac où toute certitude est mise au défi ? Sous ces latitudes humides, même la boussole simenonienne — comprendre, ne pas juger — semble se dérégler.

Pour lire la suite
Où lire cet article en intégralité