Charles et Willy à la ferme

Libramont, la grande exposition
samedi 1 septembre, 2018

A la Foire agricole, forestière et agroalimentaire de Libramont, on expose les bestiau et les machines, on laisse les ministres faire les kékés avec de la viande et du céleri et on ne se pose des questions sur l'avenir de l'agriculture, qui sera, en toute logique, urbaine. Cette foire annuelle, la plus grosse d'Europe dans son genre, est principalement commerciale, kitsch, touristique et assez poivrote. Mais elle reste aussi un bon terrain d'observation où tenter de cerner les tenants et les aboutissants d'un secteur en crise depuis 1960. Du moins, tant qu'on n'en attend pas trop de réponses précises.

Pour lire la suite
Où lire cet article en intégralité