Kris Peeters : mister Flanders, un homme brisé

Wilfried – N°7 – Printemps 2019
lundi 1 avril, 2019

Depuis son irruption en 2004 dans le monde politique belge, Kris Peeters, le George Clooney du CD&V, aura presque tout été : ministre flamand de l’Environnement et des Travaux publics, ministre-président flamand, vice-Premier ministre, ministre fédéral de l’Emploi... Quinze ans plus tard, le voilà qui débarrasse piteusement le plancher. En mai, Kris Peeters sera tête de liste aux élections européennes, ce qui vaut tous les adieux du monde. Une histoire de coups de poignard, de salle de torture et de destin brisé en plein cœur de la rue de la Loi.

Les dix-sept mois parmi les loups de Françoise Nyssen, une Belgo-Française à l’Elysée

Wilfried – N°6 – Hiver 2019
jeudi 1 novembre, 2018

Militante infatigable de la geste culturelle, la Belgo-Française Françoise Nyssen a longtemps géré Actes Sud, maison d’édition au succès aussi inattendu qu’exponentiel. Durant dix-sept mois, elle a aussi été à la tête du ministère français de la Culture, avant de s’en faire dégommer après une série de gaffes, d’imbroglios immobiliers et d’inconséquences chroniques, mais surtout parce qu’elle ne correspondait pas au moule macronien, voire parisien. Rencontre avec une élégante soldate, un peu new-age, un peu hippie chic, chez qui on devine aujourd’hui un sentiment d’inachevé au goût de cendre et quelques plaies difficiles à suturer.

Le feu vert de Meyrem Almaci, présidente de Groen

Wilfried – N°6 – Hiver 2019
jeudi 1 novembre, 2018

C’est l’histoire d’une punkette issue d’une famille turque traditionnelle, devenue meneuse des écologistes flamands, trépignant d’enfin remonter dans un gouvernement. De ses années sauvages, elle a gardé le verbe haut et un débit de mitraillette. De l’histoire des verts au fédéral, elle a retenu les leçons?: fini les spin-doctors, fini les messages trop intellos, fini le fair-play. Une vague verte aux prochaines élections?? So what’cha want, comme le chantaient les Beastie Boys. Et elle avec.

Rafael Correa, un ex-président retranché à Louvain-La-Neuve

Wilfried – N°5 – Automne 2018
samedi 1 septembre, 2018

Rafael Correa est revenu. Sur les pavés de la Verte Voie où il traînait sa dégaine de tombeur en compagnie de Patrick Dupriez et consorts. Aux tables de la crêperie bretonne où il travaillait lorsqu'il était étudiant à l'UCLouvain. Poursuivi par une opposition très remontée, accusé de tous les maux, l'ancien président de l'Equateur a accosté à Louvain-la-Neuve à l'été 2017, après presque trente ans d'absence. Sous la dalle de béton, bien sûr, ce n'est plus tout à fait la plage. Mais Rafael Correa, lui, n'a rien perdu de sa superbe révolutionnaire.

Theo Francken : « Je ne ressens pas de culpabilité post-coloniale »

Wilfried – N°5 – Automne 2018
samedi 1 septembre, 2018

Est-ce sa façon de montrer qu'il est "en connexion" avec les gens ou un trait désormais irréfutable de sa personnalité: Theo Francken n'est pas un intellectuel. Avant notre rencontre, il a prévenu qu'il ne parlerait de rien d'autre que d'asile et d'immigration. Amateurs de poésie, de miel et de petites fleurs sauvages, passez votre chemin: la doctrine jaune et noire s'ingurgite sans détour.

Theo Francken : « There is no place like home »

Wilfried – N°5 – Automne 2018
samedi 1 septembre, 2018

Il est l'homme politique le plus populaire de Flandre, peut-être bien de Belgique, mais aussi l'un de ceux qui irritent le plus de monde - y compris dans son propre camp. Ses amis disent de lui que c'est un type sympa et jovial, un gros fêtard amateur de deep house, un je-m'en-foutiste rigolard qui traîne dans le kop des supporters de l'OHL plutôt que dans les loges VIP du club. Ses ennemis le considèrent comme une ordure, un nazi, un pyromane, le pire secrétaire d'Etat de l'histoire de Belgique. Tous reconnaissent au moins une chose: l'ancien boxeur au look de para-commando aime cogner. Alors, Theo Francken, humain après tout?

Mathias Pley, le benjamin de Beauraing : « Plus tard, je serai bourgmestre »

Wilfried – N°5 – Automne 2018
samedi 1 septembre, 2018

A 19 ans, il a failli se présenter aux élections communales de Beauraing, près de Dinant, avant de se retirer de sa liste, déçu par les petites querelles qui la minent. Qu'importe: le garçon compte bientôt écrire un livre politique, devenir bourgmestre en 2024 puis, s'il le sent bien, Premier ministre.

Alisson De Clercq, du Parlement aux massages tantriques

Wilfried – N°5 – Automne 2018
samedi 1 septembre, 2018

Dans une autre vie, elle était députée fédérale PS. Tout Charleroi l’adoubait aux élections. Depuis peu, Alisson De Clercq prodigue des massages tantriques, une activité à visée spirituelle qui a pour particularité de se pratiquer sur un sujet entièrement nu. En l’occurrence, moi.

Filip Meirhaeghe, du VTT au maïorat

Wilfried – N°4 – Été 2018
dimanche 1 juillet, 2018

Pour ceux que le nom de Filip Meirhaeghe laisse indifférent, Google est plein de ressources. L’homme apparaît tant dans les pages sportives de La Dernière Heure et de L’Équipe que sur le site Cumuleo. L’ancien champion du monde de VTT, médaillé d’argent à Sydney et suspendu pour dopage juste avant Athènes, se lance désormais dans la course maïorale dans la commune est-flandrienne de Maarkedal.

François Schreuer, le perspicace

Wilfried – N°4 – Été 2018
dimanche 1 juillet, 2018

Il serait « l’homme le plus intelligent de Liège ». Le « De Wever liégeois », selon Jacky Morael. À 37 ans, François Schreuer se contente pourtant d’un mandat – certes remarqué – de conseiller communal, le seul de la liste Vega, qui se revendique écologiste et à gauche. Il hésite à rempiler en 2018, comme si un fil invisible s’acharnait à retenir celui qui s’est affirmé très tôt comme le jeune prodige d’Ecolo et de la FEF.