Jinnih Beels, du bidonville de Calcutta à l’hôtel de ville anversois

Wilfried – N°7 – Printemps 2019
lundi 1 avril, 2019

C’est l’histoire d’une fillette qui a grandi dans un bidonville près de Calcutta. L’histoire d’une commissaire de police en quête de justice depuis l’assassinat de sa mère. L’histoire d’une femme politique au cœur rouge, partie à la conquête d’une ville portuaire. Avec l’espoir de sauver des socialistes anversois faiblards, au prix d’un pacte avec l’homme fort de la N-VA, Bart De Wever. Ceci est l’histoire de Jinnih Beels.

Kris Peeters : mister Flanders, un homme brisé

Wilfried – N°7 – Printemps 2019
lundi 1 avril, 2019

Depuis son irruption en 2004 dans le monde politique belge, Kris Peeters, le George Clooney du CD&V, aura presque tout été : ministre flamand de l’Environnement et des Travaux publics, ministre-président flamand, vice-Premier ministre, ministre fédéral de l’Emploi... Quinze ans plus tard, le voilà qui débarrasse piteusement le plancher. En mai, Kris Peeters sera tête de liste aux élections européennes, ce qui vaut tous les adieux du monde. Une histoire de coups de poignard, de salle de torture et de destin brisé en plein cœur de la rue de la Loi.

Esmeralda de Belgique, princesse semi-précieuse

Wilfried – N°7 – Printemps 2019
lundi 1 avril, 2019

Il est des contes où les princesses excellent à se soustraire à l’intrigue principale. Benjamine adorée de Léopold III et demi- sœur d’Albert II, issue d’un second lit politiquement explosif, Esmeralda de Belgique a grandi derrière les grilles d’Argenteuil avant de se muer journaliste en bord de Seine, puis épouse londonienne d’un Hondurien nobélisable. Son engagement écologiste et féministe, d’un progressisme à faire frémir Laeken, n’empêche pas un tact tout aristocratique.

L’autre nœud papillon

Wilfried – N°6 – Hiver 2019
jeudi 1 novembre, 2018

La foudre est tombée sur Dinant. Certains témoins ont même parlé d’une mini-tornade. Le scrutin communal a éjecté le bourgmestre! En poste pendant vingt-quatre ans (un record pour la ville), Richard Fournaux avait résisté aux tempêtes judiciaires et aux sorties imprudentes, à la barre d’insolentes majorités absolues. Un personnage atypique, amené au MR par les courants qui agitaient le centre droit des années nonante, rudoyé par les avaries d’une concession de casino. Mais toujours sur le pont.

Les dix-sept mois parmi les loups de Françoise Nyssen, une Belgo-Française à l’Elysée

Wilfried – N°6 – Hiver 2019
jeudi 1 novembre, 2018

Militante infatigable de la geste culturelle, la Belgo-Française Françoise Nyssen a longtemps géré Actes Sud, maison d’édition au succès aussi inattendu qu’exponentiel. Durant dix-sept mois, elle a aussi été à la tête du ministère français de la Culture, avant de s’en faire dégommer après une série de gaffes, d’imbroglios immobiliers et d’inconséquences chroniques, mais surtout parce qu’elle ne correspondait pas au moule macronien, voire parisien. Rencontre avec une élégante soldate, un peu new-age, un peu hippie chic, chez qui on devine aujourd’hui un sentiment d’inachevé au goût de cendre et quelques plaies difficiles à suturer.

Mehdi Carcela, tiens ta Droixhe

Wilfried – N°6 – Hiver 2019
jeudi 1 novembre, 2018

Au bout des années 1980, rien ne semble pouvoir être raconté sur le quartier le plus sulfureux de Liège sans passer par la case prison. C’est pourtant à Droixhe que Mehdi Carcela a écrit son histoire. Du bas des tours au sommet du football: Mehdi, 29 ans, a joué une Coupe du monde.

Le feu vert de Meyrem Almaci, présidente de Groen

Wilfried – N°6 – Hiver 2019
jeudi 1 novembre, 2018

C’est l’histoire d’une punkette issue d’une famille turque traditionnelle, devenue meneuse des écologistes flamands, trépignant d’enfin remonter dans un gouvernement. De ses années sauvages, elle a gardé le verbe haut et un débit de mitraillette. De l’histoire des verts au fédéral, elle a retenu les leçons?: fini les spin-doctors, fini les messages trop intellos, fini le fair-play. Une vague verte aux prochaines élections?? So what’cha want, comme le chantaient les Beastie Boys. Et elle avec.

Jean-Pierre Van Rossem, l’enfumeur

Wilfried – N°5 – Automne 2018
samedi 1 septembre, 2018

« Psychopathe », « jaloux maladif », « menteur professionnel ». Durant les années 1980-1990, Jean-Pierre Van Rossem escroque la Belgique bourgeoise, passe par la case prison et fonde un parti libertaire, promesse d’immunité parlementaire. Mi-Limonov, mi-loup de Wall Street, carrément proto-Trump, ce personnage haut en couleur est aujourd’hui un « bekende Vlaming » roublard. Qui fait toujours rire les uns et continue de gêner beaucoup d’autres.

Bouli Lanners, profession flibustier

Wilfried – N°5 – Automne 2018
samedi 1 septembre, 2018

Quand il ne navigue pas en rebelle sur les canaux en compagnie des Dark Eels, qu’il n’est pas à l’ancre du côté de l’île écossaise de Lewis, où se situera l’action de son prochain film, Bouli milite au sein du RAN (Réveil antinucléaire) qu’il a fondé. À la tête de ce mouvement, dans les coulisses duquel le photographe de Wilfried a pu l’accompagner durant plusieurs mois, il mène la flibuste contre l’État nucléaire. Rencontre avec un pirate des radionucléides.

Rafael Correa, un ex-président retranché à Louvain-La-Neuve

Wilfried – N°5 – Automne 2018
samedi 1 septembre, 2018

Rafael Correa est revenu. Sur les pavés de la Verte Voie où il traînait sa dégaine de tombeur en compagnie de Patrick Dupriez et consorts. Aux tables de la crêperie bretonne où il travaillait lorsqu'il était étudiant à l'UCLouvain. Poursuivi par une opposition très remontée, accusé de tous les maux, l'ancien président de l'Equateur a accosté à Louvain-la-Neuve à l'été 2017, après presque trente ans d'absence. Sous la dalle de béton, bien sûr, ce n'est plus tout à fait la plage. Mais Rafael Correa, lui, n'a rien perdu de sa superbe révolutionnaire.