Boris Libois, le génie turbulent d’Extinction Rebellion

Gniark, gniark, gniark...
mercredi 1 juillet, 2020

Du faux sang étalé sur les carrosseries du Salon de l’auto, ou une manifestation pacifique à Bruxelles sévèrement matée par la police : voilà deux signatures d’Extinction Rebellion, association internationale qui vise à interpeller les dirigeants sur l’urgence climatique. L’inclassable Boris Libois en est l’une des têtes pensantes. Itinéraire d’un esprit brillant et radical qui a laissé une marque sur la politique écologiste belge, des soirées jeu de société avec Jean-Marc Nollet jusqu’aux photos où il apparaît déguisé en zombie pour dénoncer l’invasion des soldes.

Pour lire la suite
Où lire cet article en intégralité