la coopérative

Wilfried ouvre sa coopérative

Depuis mai 2019, les fon­da­teurs de Wilfried invitent les lec­teurs et lec­trices à se joindre à notre démarche. De simple maga­zine, nous nous sommes trans­for­més en coopé­ra­tive ouverte à chaque citoyen, chaque citoyenne. Nous avons vou­lu ini­tier par cette évo­lu­tion un modèle plus par­ti­ci­pa­tif et le plus trans­pa­rent pos­sible. En pre­nant une ou plu­sieurs parts à 100 euros, les coopé­ra­teurs et coopé­ra­trices veillent à ce que soient pré­ser­vés l’esprit et la robus­tesse d’un pro­jet édi­to­rial hors des sen­tiers bat­tus, qui cherche constam­ment à vivi­fier le débat démo­cra­tique. Ils et elles intègrent de fac­to l’as­sem­blée géné­rale de Wilfried SC, donnent leur avis et leur vote sur les grandes orien­ta­tions de notre maga­zine. Cette prise de par­ti­ci­pa­tion finan­cière et soli­daire assoit davan­tage Wilfried non pas comme un média pri­vé, mais comme un maga­zine de lec­teurs, dont l’indépendance et la sta­bi­li­té sont garan­ties par eux.

Pourquoi devenir coopérateur ?

Devenir coopé­ra­teur, c’est mar­quer son adhé­sion au pro­jet édi­to­rial por­té par Wilfried. C’est sou­te­nir ce titre pour qu’il s’ancre dura­ble­ment dans le pay­sage média­tique belge. En inté­grant la coopé­ra­tive Wilfried, vous deve­nez membre de l’assemblée géné­rale. Au cours de celle-ci, les grandes orien­ta­tions du titre seront débat­tues. Par ailleurs, vous béné­fi­ciez d’une réduc­tion de 10% sur les abon­ne­ments sous­crits à Wilfried et Eddy.
Le mon­tant de la part est fixé à 100 euros. Il vous est loi­sible d’acheter jusqu’à 50 parts. La plus-value au rem­bour­se­ment de la part est limi­té à 3 % de la valeur nomi­nale de cette part. Notre struc­ture béné­fi­cie du label de finan­ci­té soli­daire Financité & FairFin, et devrait pro­chai­ne­ment être agréée par le Conseil natio­nal de la Coopération.
Notre socié­té figu­rant par­mi les petites entre­prises qui débutent, il vous est pos­sible, à la faveur du Tax Shelter, de déduire fis­ca­le­ment 45 % du mon­tant inves­ti dans la coopé­ra­tive les quatre pre­mières années sui­vant l’acquisition des parts. Une attes­ta­tion vous est envoyée tous les ans, avant le 31 mars, pour être jointe à votre décla­ra­tion d’impôts.

Les droits du coopérateur

La coopé­ra­tive Wilfried pré­voit trois types de parts. Les parts A (« Fondateurs »), les parts B (« Investisseurs », dont l’apport est supé­rieur à 5.000 euros) et les parts C (« Sympathisants », dont l’apport est infé­rieur à 5.000 euros), sans dis­tinc­tion en termes de droit de vote. Chaque caté­go­rie est repré­sen­tée au conseil d’administration sui­vant des règles simples énon­cées dans les sta­tuts de l’entreprise. Le pré­sent appel public à l’épargne s’adresse aux Sympathisants. Toute per­sonne qui acquiert au mini­mum une part de type C de la coopé­ra­tive Wilfried béné­fice d’un éven­tail de pos­si­bi­li­tés :

  • Le droit de par­ti­ci­per chaque année à notre assem­blée géné­rale et donc de nous poser des ques­tions et de nous deman­der des comptes sur le fonc­tion­ne­ment de Wilfried. Ainsi que de voter sur les orien­ta­tions stra­té­giques du jour­nal.
  • Le res­pect du prin­cipe « une per­sonne = une voix ». Que vous ayez acquis une seule part ou bien cin­quante, vous jouis­sez du même poids déci­sion­nel lors des votes à l’assemblée géné­rale.
  • La pos­si­bi­li­té de se pré­sen­ter comme can­di­dat au conseil d’administration, lors de son renou­vel­le­ment.
  • L’opportunité de s’engager de façon plus active dans la vie du maga­zine, comme béné­vole, ou comme auteur ou pho­to­graphe.
  • La pos­si­bi­li­té de sous­crire à des abon­ne­ments ou de par­rai­ner de nou­veaux lec­teurs à des condi­tions pré­fé­ren­tielles (10 % de réduc­tion).

Comme dans toute coopé­ra­tive, vous pou­vez reti­rer votre part quand vous le vou­lez, sous cer­taines condi­tions, qui visent à ne pas mettre Wilfried SC en dif­fi­cul­té.

Un média qui veut accentuer son rôle social et écologique

Contrairement à un nombre crois­sant de maga­zines, Wilfried fait le choix d’être impri­mé en Belgique.
Nous nous effor­çons aus­si d’offrir des rému­né­ra­tions dignes pour les jour­na­listes et les pho­to­graphes qui tra­vaillent pour nous. Nos tarifs sont déjà supé­rieurs aux barèmes recom­man­dés par l’Association des jour­na­listes pro­fes­sion­nels, mais nous sou­hai­te­rions dès que pos­sible les rehaus­ser encore.
A l’avenir, nous sou­hai­tons accen­tuer notre rôle social et éco­lo­gique. L’ouverture de notre coopé­ra­tive doit nous y aider.

Quelques chiffres et faits d’armes

  • Depuis le lan­ce­ment du titre en juin 2017, 14 numé­ros sont parus, dont un hors-série et un Eddy (chiffres en date du 8 sep­tembre 2020). Après quelques tâton­ne­ments ini­tiaux, nous nous sommes calés sur un rythme tri­mes­triel, soit quatre numé­ros par an ; quant à Eddy, il paraît une fois au prin­temps et une fois à l’au­tomne.
  • Sur notre site web, en plus de la mise en ligne de cer­tains de nos articles ain­si que de conte­nus bonus, nous avons déve­lop­pé un moteur de recherche unique qui per­met d’explorer les pro­grammes des par­tis poli­tiques : lesprogrammes.be.
  • Les auteurs, les pho­to­graphes, les gra­phistes et les cor­rec­teurs sont rému­né­rés en fonc­tion de leurs pres­ta­tions. Nous recou­rons à une socié­té de sup­port admi­nis­tra­tif, notam­ment pour la ges­tion des abon­ne­ments. En revanche, l’ensemble des tâches de coor­di­na­tion a long­temps été assu­mée béné­vo­le­ment par la petite équipe des fon­da­teurs.
  • Près de 110 auteurs et pho­to­graphes ont déjà appor­té leur signa­ture à Wilfried. Parmi eux, des écri­vains belges de renom : David Van Reybrouck, Caroline Lamarche, Pascal Verbeken, Nathalie Skowronek, Grégoire Polet… Des jour­na­listes de talent, aus­si bien fran­co­phones que néer­lan­do­phones : Erik Raspoet, Paul Piret, David Leloup, Guillermo Guiz, Myriam Leroy, Alice Dive… Des pho­to­graphes belges recon­nus inter­na­tio­na­le­ment : Tim Dirven, Jelle Vermeersch, Karoly Effenberger, Johanna de Tessières, Roger Job, Eric Herchaft…
  • Près de 45.000 numé­ros uniques de Wilfried ont été ven­dus à ce jour, à quoi s’ajoutent 1.800 abon­nés

Toutes les infor­ma­tions sur notre appel à sous­crip­tion sont à lire ICI.